Les régimes « sans »... Info ou intox ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
« Parlons nutrition », initiative du CERIN (Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles), est une Web Conférence, dont la première édition s’est déroulée le mardi 30 juin dernier sur le thème « les régimes « sans »… info ou intox ? ». parlons_nutrition « Parlons nutrition », initiative du CERIN (Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles), est une Web Conférence, dont la première édition s’est déroulée le mardi 30 juin dernier sur le thème « les régimes « sans »… info ou intox ? ». Sans gluten, sans lactose, sans sucre… Les régimes d’éviction (dits aussi d’exclusion) sont nombreux. Jusqu’à présent, ils étaient pratiqués en cas d’absolue nécessité, à savoir l’allergie alimentaire, d’intolérance, réaction croisée, atopies. L’un des exemples les plus courants aujourd’hui, est l’allergie aux protéines de lait de vache. Retirer tout produit contenant ou issu du lait de vache est alors la seule manière d’éviter la réaction allergique. De nos jours, de nombreuses personnes décident d’appliquer ces régimes, sans terrain allergique décelé ni symptômes allergiques diagnostiqués. Leurs motivations dans la pratique d’un régime d’exclusion sont ailleurs : la prévention de sa santé ou la perte de poids. En effet, le lien est maintenant fait entre l’apparition de nombreuses pathologies et l’alimentation. Suite aux différentes crises alimentaires - telle que la vache folle - le flot d’informations diffusées sur le risque de consommation de certains produits tels que les additifs alimentaires et l’arrivée constante de nouveaux produits dans les rayons des supermarchés, les consommateurs perdent leurs repères, perdent confiance et le moyen adopté pour se prémunir de certaines pathologies est l’éviction alimentaire. Par ailleurs, la perte de poids, première motivation dans le suivi d’un régime, est le résultat promis par certains médecins nutritionnistes qui proposent ce type de régime. La question se pose alors : ces régimes sont-ils bénéfiques aux personnes qui ne présentent pas d’allergie ou d’intolérance diagnostiquées ou, au contraire, ne peuvent-ils pas avoir des effets néfastes ? Pour aborder ce sujet d’actualité, « Parlons nutrition » propose de faire un état des lieux scientifique et ainsi de présenter objectivement les bénéfices et les risques potentiels de ces régimes sur la santé. Ainsi, deux des régimes les plus pratiqués actuellement sont passés au crible par des professionnels : le régime sans gluten et le régime sans lactose. La journaliste Cécile Courmeau, animatrice de l’émission, avait face à elle trois experts pour débattre du sujet sous différents points de vue : - Jean Michel LECERF, médecin-nutritionniste du service de Nutrition de L’Institut Pasteur de Lille. Auteur de plusieurs livres et articles scientifiques portant sur la nutrition, le diabète, l’obésité et le cholestérol. Il anime également de nombreuses conférences sur divers sujets « nutrition-santé ». - Le sociologue Gérald Bronner, professeur et auteur d’un nouveau livre La démocratie des crédules en lien direct avec le sujet du jour faisait partie du trio. - Enfin, le pharmacien Québécois Olivier Bernard, autrement connu sous le pseudonyme du Pharmachien. Auteur du livre et créateur du blog du même nom, il exerce en officine et s’attache depuis quelques années à vulgariser (avec beaucoup d’humour) le discours scientifique pour le rendre accessible à tous. Outre-Atlantique, le blog connaît un réel engouement en raison de l’utilité de sa démarche, présentée de manière humoristique à travers une alternance de textes et de dessins abordant divers sujets de santé tels que : les vaccins, les probiotiques, les jus détox et… les régimes « sans ». En effet, l’alimentation est un phénomène sociologique profond, porté par la culture, la religion, les croyances, l’appartenance à un groupe. C’est également un facteur qui va influencer la santé, car l’aliment nous transmet ses bienfaits. Enfin, c’est un élément porteur d’image et d’identité, au point que l’on peut adopter l’alimentation d’une personne que l’on admire (un sportif célèbre par exemple), sans se questionner sur la différence de besoins que nous pouvons avoir avec elle. Cette émission fait donc le point sur ces régimes. Pourquoi un tel engouement de la population ? Sont ils réellement bénéfiques ? Où en sont réellement les recherches scientifiques sur le sujet ? En découle un débat et croisement extrêmement intéressant des idées, de l’expérience et des convictions de ces trois professionnels. Cela permet au téléspectateur de se forger un avis critique, basé sur un ensemble de données vérifiées par la science. L’émission est disponible gratuitement en replay sur le site du CERIN. Pour la visionner, cliquez ici.

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©