Saviez-vous qu'il existe 7 types de faim ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Si nous utilisons toujours le substantif « faim » au singulier, avec ce légendaire « j’ai faim », nous sommes nombreux à ignorer qu’en réalité il existe 7 types de faim. Vous séchez ? Pour vous, avoir faim c’est juste avoir un creux ? On vous explique !

7 types de faim oui…

Dans son ouvrage Manger en pleine conscience, le Dr. Jan Chozen Bays distingue les 7 types de faim qu’elle a identifiés. Mais, vous vous en doutez, toutes ne doivent pas être écoutées. En fait, les faims que l’on pourrait qualifier de physiologiques sont minoritaires.

Mais seulement 2 types de faim impliquent de s’alimenter

1- La faim de l’estomac

Il s’agit de la réelle faim, celle des gargouillis qui persistent lorsque l’estomac est vide. Si vous avez un doute car votre estomac gargouille, si après 15 minutes les gargouillis se manifestent encore c’est que vous avez vraiment faim.

2- La faim cellulaire

C’est là une faim liée à un déficit en nutriments (glucides, protéines, vitamines, minéraux…) ou à une baisse du taux de sucre dans le sang, et donc une baisse d’énergie. C’est une faim qui doit être rapidement prise en considération. La faim cellulaire apparaît par exemple après avoir couru un marathon lorsque l’organisme manque de sel ou de glucides notamment.

5 types de faim à ne pas trop écouter

3- La faim visuelle

Pas de réelle surprise ici, la faim visuelle est celle qui apparaît après la vue d’aliments qui vous font envie. C’est, par exemple, cette faim qui naît en arrivant au restaurant, lorsque les plats des tables environnantes vous passent devant. C’est également ce qui vous incite à prendre un dessert alors que vous êtes rassasié.

4- La faim olfactive

Si vous passez chaque jour devant une boulangerie, vous connaissez très certainement ce type de faim, qui naît des odeurs que vous respirez. C’est aussi la faim que vous ressentez en passant devant un fast-food car, selon la légende, chaque fast-food diffuserait des effluves caractéristiques de ce qui est servi.  Là encore, ce n’est pas une faim physiologique, il faut donc résister.

5- La faim buccale

C’est une faim inhérente à l’envie qu’a la bouche de sensations agréables. Car, ne l’oublions pas, la bouche est un organe vraiment sensitif : c’est le lieu de rencontre du goût, des sensations tactiles et thermiques ou encore de l’odeur.

6- La faim émotionnelle

Connue par certains d’entre nous, c’est la faim ressentie en fonction des émotions, aussi bien positives que négatives. C’est cette faim qui peut vous amener un dévorer un pot de glace ou un paquet de gâteaux après une rude journée. C’est cette même faim qui vous incite à grignoter sans arrêt lorsque vous êtes stressé. Il s'agit d'un appel à la nourriture réconfortante, à contrôler autant que faire se peut.

7- La faim rationnelle

C’est en quelque sorte une faim de l’habitude. L’envie de manger survient parce que c’est l’heure usuelle à laquelle vous déjeunez, parce que cela fait plusieurs heures que vous n’avez rien mangé. La faim dite rationnelle, ou faim mentale, est également celle qui va vous attirer vers des aliments parce qu’ils sont bons pour la santé.

Sur le même sujet :
Initier la perte de poids en écoutant ses sensations alimentaires
Gérer ses émotions pour perdre du poids ?

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©