Tout savoir sur la densité calorique

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Savez-vous ce qu’est la densité calorique ? Et quelle différence avec la densité nutritionnelle ? Si la densité calorique est depuis longtemps utilisée par les professionnels de la nutrition, ce n’est guère le cas du grand public. Nous allons remédier à ça, ici et maintenant.

Zoom sur la densité calorique

La densité calorique (DC) permet de mesurer l’apport en calories pour une certaine quantité d’aliment. Connaître la densité calorique des aliments permet de comparer l’apport calorique de plusieurs aliments pour une même quantité. Le calcul est très simple : diviser par 100 le nombre de calories pour 100 grammes d’aliment.
Exemple : la carotte cuite apporte 19 calories pour 100 g. Sa DC est donc de 0.19 (19/100). En revanche c’est 278 calories pour 100 g de pain, sa DC est donc de 2.78. Pour une même quantité, le pain multiplie par 14 le nombre de calories ingérées par rapport à la carotte.

Vous l’aurez compris, plus la DC d’un aliment est basse, plus il est intéressant. Au contraire, davantage la DC est élevée, plus les calories vont s’accumuler à quantité égale. Les légumes ont une DC très faible alors qu’une tablette de chocolat au lait a une DC de 5.55 !

L’intérêt des aliments à faible densité calorique

Plus vous consommerez d’aliments à DC basse, moins vous consommerez de calories avant de parvenir à la satiété. Car, pour une même portion, vous ingurgiterez moins de calories mais votre estomac se remplira. Un indice particulièrement intéressant donc en cas de régime visant à perdre du poids. Ou si vous faites partie des personnes qui ne peuvent pas s’empêcher de se servir une deuxième portion lors du dîner. En effet, favoriser les aliments à DC basse vous permettra de continuer de profiter de ce deuxième service sans que l’apport calorique n'explose !

Quelques aliments à densité calorique (trop) élevée

Le champion toutes catégories confondues est le saindoux (graisse de porc) avec une DC de 9 ! Viennent ensuite les huiles végétales (8.84) et le beurre (7.2). Si la DC des huiles ne rassure guère, dites-vous que vous n'en utilisez que peu. Vous ne serez guère étonné d’apprendre que les tablettes de chocolat, les barres chocolatées, le pain au chocolat, ou les biscuits fourrés au cacao ont tous une DC comprise entre 4 et 5…

Sur le même sujet :
Les 10 aliments à éviter pour limiter la prise de poids
Aliments à calories négatives : info ou intox ?

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©