Battle des fêtes : bûche de Noël ou fruits de saison en cas de syndrome de l’intestin irritable ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Cette période tant attendue est arrivée : les festivités de fin d’année, c’est presque demain ! Vous êtes en train de finaliser votre menu de fêtes et vous hésitez encore pour le dessert car vous ignorez ce que vous pouvez tolérer ? suivez le guide !

Cette période tant attendue est arrivée : les festivités de fin d’année, c’est presque demain ! Vous venez de choisir vos derniers cadeaux et n’avez plus qu’à finaliser votre menu de fêtes ? Si vous hésitez encore pour le dessert entre la très classique bûche de Noël ou des fruits de saison car vous ignorez ce que vous pouvez tolérer, suivez le guide !

La bûche de Noël

Ah, cette chère bûche de Noël pour laquelle on se retient sur le plateau de fromage afin de garder un peu de place pour la suite… Mais vous avez peut-être déjà connu cette situation : la bûche de Noël peut parfois vous conduire tout droit aux toilettes… Pourquoi ? Sa préparation nécessite de nombreux ingrédients riches en FODMAPs : lait, crème, chocolat… 

Et il ne faut pas oublier que la bûche de Noël est bien souvent fourrée à la crème, donc FODMAPs, sucres et matières grasses au rendez-vous. Bon, la bûche n’est peut-être pas la meilleure solution, à moins d’en trouver une sans gluten ni lactose…

Les fruits de saison

Et si cette année vous délaissiez la bûche pour clore le repas en toute légèreté avec des fruits de saison ? Des agrumes pour une saveur sucrée sans mettre à mal votre transit ! La plupart des agrumes ont de faibles teneurs en FODMAPs : pour 100 grammes de clémentine, on dénombre seulement 0.06 g de FODMAPS quand, pour 100 g de mandarine, on totalise 0.24 grammes de FODMAPs. Vous pouvez donc vous permettre une clémentine et une mandarine après le plateau de fromage, toutes deux représentant chacune 70 grammes.

Si vous avez envie d’une orange, allez-y mais avec parcimonie. Si pour 100 grammes de produit, on totalise 0.27 g de FODMAPs, il ne faut pas oublier qu’une orange pèse près de 200 grammes. Privilégiez donc la moitié d’une orange (à partager avec votre voisin de table). Quant au pomelo, il contient 0.23 grammes de FODMAPs pour 100 g de produit mais, comme pour l’orange, un pomelo pèse près de 400 grammes (avec la peau). Donc oui au pomelo, mais avec parcimonie !

Autre argument en faveur des agrumes : leur teneur en vitamines C, B1, B6 et B9 et en minéraux, tout ça avec beaucoup moins de calories que la bûche (50 contre 320 pour 100 grammes) pour ne pas rouler par terre après le repas !

And the winner is…

Sans grande surprise… les fruits de saison avec les agrumes en tête ! Favorisez quand même plutôt les clémentines. Pour faire saliver vos invités, préparez un joli plateau de fruits, aux couleurs de votre table. Ainsi, personne ne regrettera la bûche de Noël !

Et pour les plus gourmands, vous pouvez accompagner votre plateau d’agrumes d’une fontaine de chocolat noir. Mais attention : du chocolat à teneur en cacao de l’ordre de 70% et sans édulcorant !

Sur le même sujet :
5 aliments adaptés en cas de SII
Comment mettre un terme aux symptômes du SII grâce à notre régime pauvre en FODMAPs ?
Comment soulager naturellement les douleurs liées au syndrome de l’intestin irritable ?

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©