L'hormone en charge de réguler l'envie de sucré enfin identifiée !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Et si on vous disait que nos envies de sucré étaient en partie liées à l'action d'une hormone ? Finalement, tout sugar addict l'est peut-être à cause de l'hormone FGF21... Explications.
L'hormone qui régule l'envie de sucré : l'hormone FGF21

Nous connaissons tous quelqu'un de véritablement accro aux grignotages, au goûter et plus largement au sucré. Et ce n'est peut-être pas pour rien : une équipe de recherche a récemment identifié l'hormone qui régule l'envie de sucré. Mais quelles perspectives ouvre cette découverte ? Décryptage.

Hormone FGF21, de découverte en découverte

L'hormone FGF21, pour fibroblast growth factor 21, est connue maintenant depuis quelques années pour son rôle dans la régulation de l'énergie, la sensibilité à l'insuline ainsi que dans le contrôle du poids. C'est une équipe de l'Université de l'Iowa qui est à l'origine de la découverte de ladite hormone. Mais elle a voulu aller plus loin et tenter d'identifier la zone d'action de cette hormone au sein du cerveau, autrement dit quelles cellules cérébrales répondent aux signaux de l'hormone FGF21. Une tâche somme toute ardue car les récepteurs hormonaux de FGF21 sont exprimés à de très faibles niveaux.

L'hormone qui régule l'envie de sucré

Au terme de son étude, l'équipe de l'Université de l'Iowa a pu déterminer que l'hormone FGF21 cible spécifiquement des neurones dits glutamatergiques qui s'activent afin de limiter l'attrait pour le sucré ainsi que sa consommation. L'hormone FGF21 exerce aussi une action sur d'autre neurones, situés sur l'hypothalamus ventromédial en renforçant leur sensibilité au glucose afin de réduire l'ingestion de sucre. Les envies de sucré et de grignotages seraient ainsi fonction de FGF21, chacun ayant son propre niveau de FGF21. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Cell Metabolism ce mois-ci et font depuis grand bruit.

Quels bénéfices tirer de cette découverte ?

S'il est encore bien trop tôt pour espérer que cette découverte puisse mettre un terme aux envies de sucré chez les sugar addict, les pistes à exploiter sont nombreuses afin d'agir sur la consommation de sucre en ciblant directement les comportements alimentaires que contrôlent l'hormone FGF21. Plusieurs traitements sont en phase de test dans l'espoir de traiter à terme l'obésité ou le diabète. Affaire à suivre donc !

Sur le même sujet :
Nos astuces pour contrôler ses envies de grignoter
14 aliments inattendus dans lesquels se cache le sucre

Sources :
Cell Metabolism
Santé Log
Pourquoi Docteur

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Nos services sont remboursés par votre mutuelle

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©