5 astuces détox après Noël : c’est votre corps qui vous remerciera !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les repas du 24 et 25 décembre sont derrière vous, ainsi que les milliers de calories ingurgitées. Seulement le repas de la Saint-Sylvestre, le dernier de l’année, s’annonce gargantuesque. Pour ne pas trop maltraiter votre corps, votre intestin ainsi que votre foie, découvrez nos 5 astuces détox après Noël et avant réveillon !

5 astuces détox après Noël pour récupérer… avant le 31

1- Hydratez-vous

Vous ne vous êtes pas privé(e) ni sur les repas ni sur l’alcool durant les fêtes ? Vous avez eu raison d’en profiter ! Mais Les toxines accumulées lors des repas en famille sont bien là. Profitez de ces quelques jours avant le réveillon de la Saint-Sylvestre pour vous libérer un peu des toxines superflues. Et ça commence avec au moins 1.5 litres d’eau par jour, d’autant plus qu’avec tout le champagne bu ces dernières soirées, votre organisme manque d’eau. Vous pouvez aussi commencer la journée par un verre d’eau tiède et un peu de jus de citron. Avec parcimonie néanmoins car l’acidité du citron peut être néfaste pour l’œsophage.

2- Faites le plein de fibres

Oui, nous vous rabâchons sans cesse de faire le plein de fibres, mais c’est parce qu’elles vous veulent le plus grand bien ! Les fibres, en plus de participer à la perte de poids en favorisant le sentiment de satiété, activent le transit intestinal. Vous irez un peu plus à la selle oui, mais c’est bénéfique ! N’oubliez pas que vous pouvez consommer des fibres sous toutes leurs formes : légumes crus, cuits, en soupe ou encore en purée…

3- Diminuez les quantités

Vous avez fait bombance durant les festivités de Noël, c’est un fait. Vous avez sûrement mangé plus que de raison, plus que ce dont votre organisme a besoin. Votre système digestif est comme à votre image : fatigué par les excès, il a besoin de repos. En limitant les quantités, vous le solliciterez donc moins. Veillez en outre à limiter les protéines d’origine animale, difficiles à digérer.

4- Faites une pause sur les excitants

Il faut aussi prendre soin de votre foie, l’organe chargé de filtrer les toxines. Oui, l’alcool augmente la quantité de radicaux libres dans l’organisme. Donc entre Noël et le 31, faites une pause sur le champagne et les vins. Limitez aussi le café, le thé, la cigarette…

5- Ne lésinez pas sur le potassium

Le potassium permet de réguler notre équilibre acido-basique, le pH de notre organisme étant bien souvent trop acide durant les fêtes à cause d’une alimentation excessive de produits salés. Entre Noël et le réveillon, n’hésitez pas à consommer des poireaux ou des lentilles, tous deux à teneur conséquente en potassium.

Session révisions : l’équilibre acido-basique est une fonction de notre organisme qui vise à réguler le pH (potentiel hydrogène) du sang, qui varie usuellement de 7.38 à 7.42. L’équilibre acido-basique constitue le point d’équilibre entre l’acidité et l’alcalinité du corps.

Sur le même sujet :
3 recettes détox pour une cure entre les fêtes

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©