Les 10 aliments alliés de la perte de poids (et les recettes qui vont avec) !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pour perdre du poids, il n’existe pas de méthode miracle qui fera perdre 10 kilos avant l'été prochain. Il faut reprendre en main son alimentation et prendre conscience de ce que l’on mange pour s'orienter vers des aliments à privilégier, et au contraire s'éloigner de certains aliments, à limiter (et non à interdire) dans le cadre d’une perte de poids ! Parmi les multitudes d’aliments à privilégier, nous en avons sélectionné 10 ! 

Nos 10 aliments alliés de la perte de poids

Attention, cela ne veut pas dire que tous les autres aliments sont à bannir : ces 10 aliments présentés sont des aliments intéressants lorsque l’on veut tenir des objectifs de perte de poids. 

1- Le poireau

Toujours de saison, le poireau peut être un parfait allié dans le cadre de votre rééquilibrage alimentaire. Pourquoi ? Car il est très peu calorique (24.6 kcal pour 100 g de poireau cuit). Il se cuisine de différentes façons : vapeur, braisé, et en soupe, dans des tartes, etc. C’est aussi une excellente source de fibres (2.27 g pour 100 g de poireau cuit). Il fait partie de la famille des « alliacés », comme l’ail ou l’oignon. Et ses composés soufrés qui caractérisent cette famille ont divers rôles protecteurs pour la santé. 

Pour vous donner envie de déguster cet aliment, voici une excellente recette de soupe de poireaux :

2- L’œuf 

Les œufs sont des aliments intéressants, car ils restent une excellente source de protéines : un œuf moyen (50/60 g) représente environ 6 à 8 g de protéines. Et ce sont par ailleurs des protéines de bonne qualité, car plutôt bien assimilées et absorbées par l’organisme. Et quand on veut perdre du poids, l’apport de protéines est intéressant car les protéines sont satiétogènes, c’est-à-dire qu’elles accélèrent le sentiment de satiété au cours du repas. L’idéal est de consommer des œufs cuits, car cela améliore nettement la digestibilité des protéines. Enfin, l’œuf est pourvu de vitamines dites liposolubles (elles sont solubles dans les lipides), ainsi que de sels minéraux. Et bien que l’œuf soit riche en cholestérol, celui-ci, dans l’œuf, ne semble pas avoir un effet aussi néfaste que ce que l’on pourrait penser. 

Voici une recette à base d’œuf, alliant sucré et salé :

3- Le riz complet

Les céréales complètes sont des aliments intéressants, car les féculents apportent de l’énergie à l’organisme. Idéal lorsqu’on veut perdre du poids et éviter les pièges du grignotage et cela limite ainsi les fringales entre deux repas. Et le fait que les céréales soient complètes permet d’apporter plus de vitamines (groupe B) et de sels minéraux (magnésium par exemple) que leurs homologues raffinés. 

Voici un exemple de recette facile avec du riz complet :

4- Le pamplemousse

Le pamplemousse est un agrume très juteux, et pauvre en calories : seulement 36 kcal pour 100 g d’aliment, et surtout très pauvre en sucre : moins de 6 g de sucre pour 100 g d’aliment. Il est riche en vitamine C, avec plus de 41 mg pour 100 g, et apporte également des fibres. Il se consomme de différentes façons : sous forme de jus, ou bien à la cuillère ; seul ou bien même intégré à des préparations à base de viande ou de poisson. Avec son goût légèrement acidulé, ce n’est pas forcément la peine d’ajouter du sucre ! Et c’est encore la pleine saison, alors profitez-en !

Et pour vous donner envie de vous ruer sur les pamplemousses, voici une recette de salade alliant protéine maigre et pamplemousse :

5- Les lentilles

Les lentilles vertes cuites apportent seulement 214 kcal pour 100 g, mais sont riches en protéines (10.1 g pour 100g), et très pauvres en lipides (moins de 1 g pour 100 g). Par ailleurs, les lentilles sont une excellente source de fibres alimentaires, avec plus de 8 g pour 100g. D’ailleurs, le PNNS (programme national nutrition Santé) recommande d’augmenter notre consommation de légumes secs, intégrant les lentilles, à au moins 2 fois par semaine. Et elles peuvent se consommer sous différentes formes, avec du poisson, de la viande, ou seules également avec des céréales !

Une recette à base de lentilles, aux goûts exotiques et végétarienne :

6- Les noix

Les noix sont certes caloriques (709 kcal pour 100 g de noix), mais il est bien rare de consommer 100 g de noix en une journée. Quelques noix sont suffisantes, et elles restent un aliment de choix dans le cadre d’une alimentation minceur. Si elles sont caloriques, c’est que c’est un aliment gras : 67.3 g de lipides pour 100 g de noix. Mais ce sont de bonnes graisses car ce sont des graisses végétales, et en plus, la noix est riche en fameux « omégas 3 » (7.5 g d’omégas 3 pour 100). Et par ailleurs,  les noix sont riches en fibres (6.7 g pour 100 g). 

Et les noix se marient très bien avec du fromage, en voici la preuve :

7- Le jus de tomate

Surprenant de lister le jus de tomate, et pourtant, le jus de tomate, ou plus globalement les jus de légumes, vous aideront dans votre démarche de perte de poids. Car ce sera l’une de vos alternatives à des boissons rafraîchissantes sucrées ou alcoolisées. Le jus de tomate, c’est seulement 20 kcal pour 100 g de jus. Il viendra agrémenter votre apéritif sans culpabiliser. 

8- Le cabillaud

Le poisson blanc, comme le cabillaud, est un poisson riche en protéines (23 g de protéines pour 100 g de poisson). Et le cabillaud est un poisson maigre : c’est-à-dire qu’il est très pauvre en lipides (moins de 1 g de lipides pour 100 g), comme de nombreux poissons blancs. Et en plus, le cabillaud est un poisson riche en sels minéraux : zinc, cuivre, iode, sélénium. De quoi en faire un super allié dans votre régime alimentaire.

Et une recette pour vous donner envie de cabillaud : 

9- Les yaourts

Les yaourts sont des aliments intéressants, car ils sont également une bonne source de protéines (4 g pour 100 g de yaourt), et une excellente source de calcium (128 mg de calcium pour 100 g). Et vous pouvez en consommer au petit-déjeuner, en collation ou en dessert. Ou bien même en cas de fringale, pour éviter le grignotage, il saura répondre à votre petite faim ! Mais attention, face à la multitude de choix dans le rayon « produits laitiers », l’idéal est de prendre des yaourt nature. Mieux vaut soit les sucrer vous-même, soit y ajouter des fruits, ou un peu de compote, ou même une cuillère à café de confiture.  

10- le brocoli

Le brocoli, comme de nombreux autres légumes, a un apport calorique très faible : seulement 23 kcal pour 100 g de brocoli ! Autant vous dire qu’il va falloir manger beaucoup de brocoli si vous souhaitez exploser votre compteur calorique journalier ! Par ailleurs, le brocoli renferme de nombreuses vitamines et de nombreux sels minéraux, et également des composés qui aident à la stimulation de la fermentation colique. Mais attention de bien le conserver : dès qu’il jaunit, il aura perdu une grande quantité de ses composés intéressants.

Et une façon intéressante de consommer les brocolis, c’est sous forme de muffins :

Sur le même sujet :
Les fibres, un atout dans la perte de poids ?
Les 10 aliments à éviter pour limiter la prise de poids

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©