Confinement : les indispensables de la cuisine

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Depuis le début du reconfinement, les courses sont devenues réellement problématiques. Va-t-on continuer à trouver en rayons tout ce dont on pense avoir besoin ? Faut-il faire des réserves au risque de gâcher de la nourriture ? Chez WeCook, nous sommes persuadés qu’il faut faire preuve de parcimonie et d’organisation. Et ça commence par les indispensables de la cuisine !

En plein confinement, les indispensables de la cuisine

1- Des pâtes

Vous ne l’aviez peut-être jamais remarqué mais les pâtes ont une date de durabilité minimale (DDM) (l’équivalent de la DLUO) et non une date limite de consommation (DLC). Ce qui signifie qu’au-delà de cette date, leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles ne sont plus garanties mais elles ne présentent néanmoins aucun risque pour la santé. Elles auront néanmoins peut-être moins de goût, une consistance différente ou encore moins de vitamines. Si vous parvenez à vous en procurer (c’est devenu une denrée rare), prenez quelques paquets mais pensez aux personnes qui viendront après vous. Le gros avantage des pâtes ? La diversité des recettes que vous pouvez préparer : base rouge ou base blanche, avec des légumes, des fruits de mer, de la viande…

La recette de saison & coup de cœur de la rédaction, des pâtes aux asperges >>

2- Des sauces

Eh oui, le courage nous manque parfois lorsque vient l’instant de concocter soi-même sa sauce bolognaise. Après une longue journée, oscillant entre télétravail et devoirs des enfants, les sauces déjà prêtes peuvent être d’un grand renfort ! Sauce bolognaise, sauce au pesto, tomates-basilic, carbonara… vous avez l’embarras du choix et, là encore, vous constaterez qu’elles ont une DDM et non DLC. Attention, rien ne vaudra jamais une sauce préparée par vous-même, mais vous avez le droit de faire appel à la facilité de temps en temps…

3- Des conserves de légumes

Avec la fermeture de l’immense majorité des marchés, cuisiner soi-même de bons petits plats à base de légumes va s’annoncer compliqué. Les beaux jours arrivent et avec eux ces légumes qu’on aime tant : courgettes, tomates, aubergines… Pour éviter toute déception lors de votre prochaine virée chez le primeur, pensez aux conserves de légumes. Le plaisir de cuisiner sera peut-être moins présent mais vous aurez au moins de la diversité dans l’assiette. Ratatouille, flageolets, haricots verts, lentilles préparées… certaines conserves sont d’excellente qualité et toutes ont une DDM !

4- Du chocolat

Il ne faut pas se mentir, les événements de ces dernières semaines ont un fort impact sur notre moral. Le confinement, le télétravail ou le chômage partiel, la crainte de l’épidémie… autant de facteurs qui ternissent nos journées. Mais quoi de meilleur pour le moral qu’un carreau (ou deux) de chocolat ? Accordez-vous ce petit plaisir, savourez et apprécier l’effet bénéfique que le chocolat peut avoir sur votre moral. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il est inscrit sur le chocolat « à consommer de préférence avant », c’est donc une DDM. Vous pouvez aussi prévoir et avoir toujours du chocolat pâtissier dans les placards, pour une bonne mousse au chocolat

5- Des fruits et légumes frais

Certains fruits et légumes se conservent mieux que d’autres. Aussi, plutôt que de dévaliser tout le rayon frais, pensez utile ! Les oignons, les carottes, les pommes de terre, l’ail peuvent être conservés, donc n’hésitez pas à en prendre. Mais les grands vainqueurs de la conservation sont les courges ! La courge butternut peut par exemple être conservée plusieurs mois à l’abri de la chaleur et de la lumière. Quant aux fruits, les agrumes sont les rois de la conservation (pomelos, citrons, oranges) et les pommes ne sont pas en reste : elles peuvent être conservées plusieurs semaines au frigo !

6- Des surgelés

De la même manière que les conserves de légumes ou les sauces déjà préparées, les surgelés peuvent vous permettre de gagner du temps sur la préparation du repas. Vous pourrez ainsi vous détendre davantage et préparer un bon repas en seulement quelques minutes. Attention au choix des surgelés néanmoins : favorisez les légumes bruts surgelés plutôt que les plats préparés (qui sont souvent accompagnés de sucres et sels cachés…).

7- Des légumineuses

Les légumineuses nous veulent du bien et pourtant, nous n’en consommons pas suffisamment ! Par légumineuses, nous entendons les fèves et graines de soja, les haricots blancs (lingot, mogette), rouges, mungo, les lentilles brunes, vertes, vertes du Puy, blondes ou corail et les pois (cajan, cassés, chiches, secs). En plein confinement, n’hésitez pas, elles se conservent très bien (encore une DDM). Et elles regorgent d’atouts : richesse en fibres, en vitamines et minéraux, alternative aux protéines animales… les légumineuses n’attendent plus que vous ! Essayez donc cette délicieuse salade de lentilles aux lardons >>

8- Les produits de base

On a tendance à les oublier alors qu’ils rentrent pourtant dans la composition de nombreuses recettes. Ayez toujours dans les placards de la farine, du sucre blanc et du sucre roux, du miel de la maïzena… tous ces indispensables peuvent presque vous suffire à préparer des collations sucrées et ont eux aussi une DDM, donc n’ayez crainte ! Quant au placard salé, veillez à avoir toujours de l’huile (olive, lin, noix…), des épices, du vinaigre… tous ces produits ont là encore une DMM, vous pouvez donc les conserver ! Ainsi, vous aurez toujours de quoi donner du goût à vos préparations salées…

Sur le même sujet :
Confinement : une bonne excuse pour se remettre à la cuisine
Comment limiter ses grignotages pendant le confinement ?

Experts en santé et nutrition depuis plus de 10 ans

Confidentialité totale de vos données de santé

94% de nos clients ont atteint leur objectif

Paiement sécuriséPaiement sécurisé

Tous les droits sont réservés wecookwecare.com ©